IPRP : Déployer une politique SST, être accompagné et avoir un interlocuteur permanent en SST
(Santé et Sécurité au Travail)

iprpL’IPRP est un professionnel qui a des compétences techniques et organisationnelles en matière de santé et sécurité au travail.
 
Les intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP) sont des préventeurs (techniciens ou ingénieurs), dotés de compétences techniques, organisationnelles ou médicales (hors médecine du travail), dont la mission consiste à participer à la prévention des risques professionnels ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail, en complémentarité des actions menées par le (ou les) médecin(s) du travail.
 
Sa mission : l’IPRP contribue à structurer une démarche de prévention ayant pour but de préserver la santé et la sécurité des salariés dans le cadre d’une démarche nécessairement pluridisciplinaire. Il est donc en étroite coopération, en interaction avec les professionnels de la santé au travail, et privilégie les interventions et les réflexions conjointes. Au-delà de la juxtaposition et de la confrontation des savoirs et des savoir-faire, il s’inscrit dans leur articulation et leur intégration pour aboutir à une véritable dynamique de construction de la santé au travail.
 
Il est le garant du respect des exigences réglementaires relatives à la sécurité et à la santé au travail pour la structure qui le missionne.
 
Il contribue à intégrer la démarche sécurité au sein du système de management de l’entreprise, dépassant en cela le cadre du contrôle pour aller vers l’amélioration des processus impactant la sécurité et la santé au travail.

La démarche dynamique et opérationnelle d’Intervention en Prévention des Risques Professionnels (IPRP)

  • Déclaration par l’IPRP auprès de la CARSAT, Inspection du travail et médecin du travail, de l’intervention en prévention des risques par un IPRP pour l’organisme en question
  • Création d’un groupe de sécurité (IPRP, CHSCT, direction, maintenance, etc.)
  • Une journée de formation sur site aux principes de prévention pour les membres du groupe sécurité
  • Une journée (plus ou moins selon la taille de l’organisme) d’audit du site (entièreté du plan cadastral – intérieur et extérieur) pour l’identification des risques
  • Mise à jour de l’affichage obligatoire
  • Mise à jour des diagnostics obligatoires
  • Mise à jour de la documentation SST obligatoire
  • Rédaction du document unique (en corrélation avec album photo réalisé) et cotation des risques
  • Présentation et explications sur les risques identifiés au groupe sécurité
  • Proposition de mesures préventives sur risques identifiés
  • Définition et affichage de la politique santé et sécurité de l’organisme, sous l’égide de la direction de l’organisme
  • Mise à jour/création du livret d’accueil pour nouveaux entrants avec consignes de santé et sécurité
  • Mise à jour/création des exigences sécurité pour les fournisseurs (dont intérimaires) et sous-traitants
  • Mise à jour/création des plans d’implantation (machines, produits chimiques, inflammables, etc.)
  • Création du registre pour l’enregistrement des coûts AT/MP et actes de prévention (dont EPI)
  • Suivi des habilitations (électrique, incendie, travail en hauteur, chaudière, serre/guide fil, chariots automoteurs, plateformes élévatrices, etc.)
  • Suivi des formations et recyclages obligatoires (CHSCT, SST, gestes et postures, etc.)
  • Pilotage des obligations règlementaires en matière d’accès aux personnes à mobilité réduite
  • Gestion des alertes et droits de retrait éventuels
  • Gestion des relations avec les autres IRP (CE, DP et DS) si celles-ci sont liées aux décisions et travaux préventifs
  • Mise à jour/création des grilles d’enquêtes accidents, assistance rédaction, voire enquête
  • Suivi et analyse du registre des accidents du travail (protocole CARSAT pour informatisation du registre et enregistrement par lésion)
  • Réunions mensuelles avec le groupe sécurité pour état d’avancement des travaux préventifs
  • Au fil de l’intervention de l’IPRP, contrôle des mesures préventives déployées
  • Au fil de l’intervention de l’IPRP, moments d’échanges avec les salariés (anonymat et confidentialité)
  • Au fil de l’intervention de l’IPRP, rencontre avec le médecin du travail si des salariés consultent ce dernier
  • Si CHSCT, animation et assistance lors des réunions plénières sous l’égide du Président
  • Si industrie, création de points SST
  • Si mise à disposition de produits alimentaires, suivi des exigences HACCP et hygiène de la personne et relations avec les fournisseurs prestataires
  • Mise à jour/création d’indicateurs SST
  • Aide à la rédaction du bilan annuel employeur sur la santé et la sécurité de l’organisme pour l’année écoulée
  • Préparation au renouvellement annuel de la convention d’intervention et organisation du relais progressif avec le groupe sécurité
PROTEC est enregistré en qualité d’IPRP auprès de la Préfecture et par délégation de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE).
Depuis le 20 juillet 2011, les employeurs doivent désigner un ou plusieurs salariés responsables de la prévention des risques professionnels dans l’entreprise, quelle que soit la taille de celle-ci. Dans le cas contraire, ils doivent faire appel à un intervenant extérieur (IPRP) dûment enregistré auprès de l’autorité administrative.