Quand faire appel à un expert ?

Faire appel à un expert agréé lorsqu’un risque grave, révélé ou non par un accident du travail, une maladie professionnelle ou à caractère professionnel est constaté dans l’établissement s’avère être une démarche préventive forte. Egalement, lorsqu’un projet important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail peut consister en une transformation de poste de travail découlant ou non, d’une modification de l’outillage, un changement de produit, un changement de l’organisation du travail, une modification des cadences, et des normes de productivité liées ou non à la rémunération.
 

PROTEC réalise des expertises

  • Risque Psychosociaux
    • Stress au travail, harcèlement moral, harcèlement sexuel, souffrance au travail, agissements sexistes, conflits exacerbés, agression verbale et physique, épuisement professionnel, bore-out, organisation, moyens et cadre de travail, exigences des salariés, environnement de l’entreprise, relations professionnelles, etc.
  • Accidentologie (suite à un accident du travail ou une maladie professionnelle)
  • Ergonomie des postes de travail et gestes et postures en lien avec les tâches et pouvant entraîner des troubles musculo-squelettiques (TMS)
  • Cartographie des risques (nuisances sonores, vibrations, éclairage, ambiance thermique, pénibilité au travail, etc.)
  • Organisation temporelle du travail (horaires, durée de travail, équipes, temps de cycle de production physique ou intellectuel, travail isolé, horaires atypiques, récupération et pauses, etc.)
  • Organisation des flux alimentaires (marche en avant, hygiène de la personne, conservation des aliments, gestion des déchets et des ordures, etc.)
  • Environnement relationnel et social (esprit d’équipe, entraide, solidarité, identité, appartenance à un groupe, formation, développement, insécurité de l’emploi, etc.)
  • Projet de restructuration et de réorganisation du travail (modifications et impacts sur la productivité, les rapports sociaux, les moyens mis à disposition, etc.)

EXPERTISE : un autre regard impartial qui permet de comprendre la complexisté de certaines situations

expert-protec C’est au-delà du contexte précis, dans lequel l’expertise est réclamée, l’occasion unique d’améliorer les conditions de travail et par voie de conséquence la qualité d’exécution du travail et l’efficience du salarié.
 
Outre les aspects réglementaires liés à la sécurité, à l’hygiène et à la santé au travail, un bon rapport d’expertise constitue pour les dirigeants un apport extérieur dont la richesse provient aussi du fait qu’il n’a pas subi de modifications à la demande de l’encadrement intermédiaire. Un rapport d’expertise tend à renvoyer les dirigeants à la réalité vécue par les salariés et à des dysfonctionnements ou des insuffisances.
 
En cela, il peut être une considérable contribution pour conduire le changement et faire progresser la qualité et l’efficience du collectif de travail.
 
Le rapport d’expertise s’il ne verse pas dans l’idéologie constitue donc “un autre regard” qui permet de mieux prendre en compte la complexité de certaines situations. Le rapport d’expertise apporte un complément au manager dans sa prise de décision. Il peut permettre d’anticiper pour ne pas subir. Les directions d’établissements doivent cependant restées vigilantes. La prise en compte de l’éventualité du recours à un expert extérieur doit survenir le plus tôt possible et son action ne peut se relâcher même après l’achèvement de la mission d’expertise
 

 
PROTEC est enregistré en qualité d’IPRP auprès de la Préfecture et par délégation de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE).